The pharmacist refer : the essential health professionnal of the circuit of medicine in EHPAD. The new safety tools of the medicine circuit : computerized interfaces. Experimentation within the EHPAD in Ligny-en-Barrois - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2018

The pharmacist refer : the essential health professionnal of the circuit of medicine in EHPAD. The new safety tools of the medicine circuit : computerized interfaces. Experimentation within the EHPAD in Ligny-en-Barrois

Le pharmacien référent : le professionnel de santé incontournable du circuit du médicament en EHPAD. Les nouveaux outils de sécurisation du circuit du médicament : les interfaces informatisées. Expérimentation au sein de l'établissement de Ligny en Barrois

(1)
1

Abstract

Les EHPAD sont des structures accueillant de plus en plus de personnes âgées polymédiquées. La gestion de leur traitement, depuis la prescription par les médecins jusqu'à l'administration des médicaments par le personnel de soin ne possédait, jusqu'il y a peu, aucun professionnel de santé encadrant ce circuit du médicament. La loi HPST parue en 2009 a introduit une nouvelle mission pour le pharmacien en officine : le pharmacien référent en établissement médico-social sans PUI. Le pharmacien référent est le gestionnaire du circuit du médicament dans ces établissements. Il veille à la sécurisation de ce circuit et participe activement à la prise en charge médicamenteuse du résident. Le circuit du médicament en EHPAD comprend plusieurs étapes : la prescription, la dispensation des médicaments, leur livraison à l'établissement, la préparation des doses à administrer, le stockage des médicaments et leur administration aux résidents. Ces étapes font intervenir plusieurs professionnels de santé. La plupart des EHPAD présentent de grandes difficultés dans la gestion du circuit du médicament avec de nombreux problèmes mis en avant : les ruptures dans les traitements, la nécessité de retranscription des ordonnances dans le logiciel de soin de l'établissement, les difficultés de communication interprofessionnelles, etc. Les missions du pharmacien référent résumées dans « La politique du médicament » écrit en 2013 par Philippe Verger permettent de répondre aux problèmes rencontrés par les EHPAD. Il conseille également de développer l'optimisation du système informatique des EHPAD afin de favoriser la sécurisation du circuit du médicament. Le pharmacien référent s'avérant un atout majeur pour un établissement médico-social, l'EHPAD de Ligny en Barrois a signé une convention avec le pharmacien titulaire d'une de ses pharmacies dispensatrices pour qu'il devienne pharmacien référent. Celui-ci a procédé à de nombreuses améliorations du circuit du médicament en collaboration avec les autres professionnels de santé. Il a également permis le développement de nouveaux outils de sécurisation : les interfaces informatisées. Ces interfaces, lien entre les logiciels des différents professionnels de santé externes à l'EHPAD et le logiciel de soin de l'établissement sont la réponse à de nombreux problèmes rencontrés dans le développement du circuit du médicament et au défaut de communication entre ces intervenants.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_T_2018_MARTIN_JULIE.pdf (5.02 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03297552 , version 1 (23-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297552 , version 1

Cite

Julie Martin. Le pharmacien référent : le professionnel de santé incontournable du circuit du médicament en EHPAD. Les nouveaux outils de sécurisation du circuit du médicament : les interfaces informatisées. Expérimentation au sein de l'établissement de Ligny en Barrois. Sciences pharmaceutiques. 2018. ⟨hal-03297552⟩
166 View
129 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More