L’hégémonie socio-spatiale des paternalistes dans la ville-usine et la <i>company town</i> - Archive ouverte HAL Access content directly
Other Publications Le 4 pages Year : 2019

L’hégémonie socio-spatiale des paternalistes dans la ville-usine et la company town

(1)
1
Michaël Picon
  • Function : Author
  • PersonId : 963571

Abstract

Les villes-usines d’Europe de l’Ouest et les ou presque pour et par l’industrie « La ville-usine peut ainsi être considérée comme une ville entièrement company towns nord-américaines ont toutes été créées ex nihilo ou presque entièrement née d’une ou plusieurs usines et/ou mines » (Edelblutte, 2009). Ces villes-usines sont pensées, organisées et aménagées par des patrons paternalistes. Elles sont la réalisation spatiale du paternalisme industriel : « Paternalisme et philanthropie se sont exprimés dans l’espace et dans le bâti » (Dorel-Ferré, 2016, p. 10). Les cousines nord-américaines des villes-usines sont influencées par les idées et les réalisations européennes et, dans les deux cas, l’espace est marqué par l’hégémonie des patrons paternalistes (omniprésence symbolique, contrôle social et politique, cocon paternaliste, etc.) et l’organisation spatiale du travail dans la ville. L’hégémonie des patrons a tellement marqué les tissus urbain et social de ces villes qu’elle a des implications majeures sur leur redéveloppement territorial.
Fichier principal
Vignette du fichier
4_pages_loterr-2.pdf (5.11 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-03470517 , version 1 (08-12-2021)

Licence

Attribution - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : hal-03470517 , version 1

Cite

Michaël Picon. L’hégémonie socio-spatiale des paternalistes dans la ville-usine et la company town : un marqueur spatial toujours prégnant. 2019. ⟨hal-03470517⟩
43 View
21 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More