L’évaluation individuelle dans un projet collectif. Quand la notation se met au service du mérite - Université de Lorraine Access content directly
Journal Articles Projectics / Proyéctica / Projectique Year : 2022

L’évaluation individuelle dans un projet collectif. Quand la notation se met au service du mérite

Abstract

Company projects, work groups, collaborative activities… numerous terms are associated with the key notion of the group project. This concept, which is often used in universities to refer to the know-how and interpersonal skills of an individual in a group, is proving to be a highly important issue for companies. It develops collective competence in its ability to regulate and harmonize work to give it a successful and effective objective. It also develops individual competence through the development of personal and professional skills in this collective task. The challenge for university pedagogy is to develop this mechanism of development of the self toward others in order to give the team its maximum collective strength thanks to the actions and singularities of each of its members. The group project is proposed in a training course as a teaching unit. A full-scale experiment was carried out with an entire cohort of students from two third-year undergraduate courses at the Université de Lorraine in order to test new evaluation protocols. These tools, which are easy to use for the evaluators, show the importance of creating an objective and quantified arbitration between the work done by the whole team and the contribution of each student member of the team. The results of these evaluations show the simplicity of implementing these tools with a view to wider deployment as well as the importance of highlighting the merit of the students who took on the most responsibility.
Les projets d’entreprise, les groupes de travail, les activités collaboratives… nombre de terminologies sont associées à la notion clé de projet collectif. Ce terme, souvent repris dans les universités pour faire appel au savoir-faire et savoir-être d’un individu en groupe, se révèle être d’un enjeu majeur pour les entreprises. Il développe la compétence collective dans sa capacité à réguler et harmoniser un travail pour lui donner un objectif abouti et efficace. Il développe aussi la compétence individuelle par la mise en valeur des aptitudes personnelles et professionnelles dans cette réalisation collective. L’enjeu pour la pédagogie universitaire consiste à faire développer ce mécanisme de développement du soi vers autrui afin de donner à l’équipe toute sa force collective grâce aux actions et aux singularités de chacun des membres qui la composent. Le projet collectif est proposé dans une formation au titre d’une unité d’enseignement. Grandeur nature, une expérience a été menée auprès de l’ensemble d’une cohorte d’étudiant(e)s de deux filières de Licence 3 à l’Université de Lorraine afin de tester de nouveaux protocoles d’évaluation. Ces outils, simples d’utilisation pour les évaluateurs, montrent l’importance de créer un arbitrage objectif et chiffré entre le travail opéré par l’ensemble de l’équipe et la part de contribution de chaque étudiant(e) membre de l’équipe. Les résultats de ces évaluations montrent à la fois la simplicité de la mise en œuvre de ces outils en vue d’un déploiement à plus grande échelle et l’importance de mettre en valeur le mérite des étudiant(e)s les plus responsables.
Fichier principal
Vignette du fichier
Projectique 2022.pdf (520.05 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03919615 , version 1 (09-02-2023)

Identifiers

Cite

Pierre Garner. L’évaluation individuelle dans un projet collectif. Quand la notation se met au service du mérite. Projectics / Proyéctica / Projectique, 2022, pp.75-89. ⟨10.3917/proj.033.0075⟩. ⟨hal-03919615⟩
64 View
1 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More