Les biens culturels dans les résolutions du Conseil de Sécurité : la sauvegarde de l'identité des peuples à travers la mémoire blessée - Université de Lorraine Access content directly
Journal Articles Civitas Europa Year : 2022

Les biens culturels dans les résolutions du Conseil de Sécurité : la sauvegarde de l'identité des peuples à travers la mémoire blessée

Abstract

Although its primary goal is the maintenance of international peace and security, the Security Council (SC) has been slow the show an interest in the question of cultural property protection. Amid the new challenges facing international law, not least the rise of terrorist groups and conflicts over identity and religion which are threatening international security, the SC is poised to gradually change its stance in light of the impact on communities of damage inflicted on cultural property. Because culture plays a part in forging the identity of communities, the SC is set to become more involved in the sphere of cultural property protection precisely with a view to reconstructing and safeguarding the collective memories and national identity of the nations represented by their cultural heritage. This will indirectly help to consolidate lasting peace and security at global level. Various resolutions, most of which support the Coucil’s fight against Islamic terrorism, are due to adopted in the context of Chapter VII of the Charter of the United Nations to bridge gaps in the treaty provisions that do not adequately address terrorist groups. Adopted against the backdrop of the Malian, Iraqi and Syrian crises, these resolutions will culminate in the establishment of the resolution wholly given over to the protection of cultural property, making this a security obligation that is inseparable from the protection of human life. This is a landmark resolution introducing news measures that turn heritage into a vehicle for peace over the long term, and yet on closer inspection, reservations could be made regarding the scope and binding nature of this decision.
Si son but principal est le maintien de la paix et la sécurité internationales, le CS a mis du temps à s’intéresser à la question de la protection des biens culturels. Contraint par les nouveaux enjeux auxquels fait face le droit international, plus particulièrement de l’avènement des groupes terroristes, conflits identitaires et religieux qui menacent la sécurité nationale, le CS va progressivement changer sa posture compte tenu de l’impact des atteintes aux biens culturels sur les communautés. Parce que la culture contribue à forger l’identité des communautés, le CS s’impliquera de plus en plus dans la sphère de la protection des biens culturels dans le but justement de reconstruire et de préserver les mémoire collectives et l’identité nationale des peuples représentés par leurs patrimoines culturels, ce qui permettra indirectement de consolider la paix durable et la sécurité internationales dans le monde. Plusieurs résolutions, dont la plupart adossées à la lutte contre le terrorisme islamique que mène le Conseil, seront adoptées dans le cadre du Chapitre VII de la Charte des Nations unies afin de pallier les lacunes des dispositions conventionnelles inadaptées aux groupes terroristes. Ces nombreuses résolutions adoptées dans le cadre des crises malienne, iraquienne et syrienne finiront par aboutir à la consécration d’une protection des biens culturels et faisant de ces biens, un impératif de sécurité inséparable de la protection des vies humaines. Si cette résolution est historique et apporte de nouvelles mesures faisant du patrimoine un vecteur de la paix sur le long terme, l’analyse de cette dernière montre que des réserves peuvent être émises quant à la portée et le caractère contraignant de cette décision.
No file

Dates and versions

hal-04002069 , version 1 (23-02-2023)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

Cite

Bassirou Ousmane. Les biens culturels dans les résolutions du Conseil de Sécurité : la sauvegarde de l'identité des peuples à travers la mémoire blessée. Civitas Europa, 2022, Dossier spécial : Mémoires et identités. Entre construction et déconstruction, 48, pp.83-100. ⟨10.3917/civit.048.0083⟩. ⟨hal-04002069⟩
15 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More