Fractals, théorie de la percolation et structures des sols : une approche physique unifiée pour la modelisation des courbes de retention d'eau et des transferts. - Université de Lorraine Access content directly
Conference Papers Year : 1996

Fractals, théorie de la percolation et structures des sols : une approche physique unifiée pour la modelisation des courbes de retention d'eau et des transferts.

Abstract

Dans les écosystèmes, les sols sont des réacteurs physico-chimiques et biologiques qui peuvent jouer leur rôle de filtre actif si les apports polluants sont limités. Mais, dans les écosystèmes perturbés (agrosystèmes et milieux urbains), les contaminants minéraux et organiques qu'ils reçoivent présentent de plus en plus un danger à court et à long terme pour la qualité des eaux continentales et des végétaux destinés à la consommation humaine et animale. Les sols ne peuvent pas être purifiés comme l'air et l'eau et l'établissement de modèles de prévision pourrait limiter les dommages. Les modélisations des courbes de rétention d'eau des sols, et tout particulièrement de leurs horizons de surface, interfaces réactionnelles majeures entre le sol, la plante, l'atmosphère et l'hydrosphère, sont ainsi essentielles en Hydrologie.
No file

Dates and versions

hal-04041096 , version 1 (22-03-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04041096 , version 1

Cite

Véronique Gomendy, F. Bartoli, Béatrice Pechard-Presson, H. Vivier, V. Petit, et al.. Fractals, théorie de la percolation et structures des sols : une approche physique unifiée pour la modelisation des courbes de retention d'eau et des transferts.. Journées du Programme Environnement, Vie et Sociétés : Tendances Nouvelles en Modélisation pour l'Environnement, 1996, Paris, France. pp.175-180. ⟨hal-04041096⟩
12 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More