L’exposition « E Tū Ake » (Māori debout) à Wellington, Paris et Québec. Affirmation culturelle et politiques du patrimoine, comparaison entre trois contextes muséaux - Université de Lorraine Access content directly
Conference Papers Year : 2014

L’exposition « E Tū Ake » (Māori debout) à Wellington, Paris et Québec. Affirmation culturelle et politiques du patrimoine, comparaison entre trois contextes muséaux

Abstract

L’exposition «E Tū Ake (Standing Strong)» consacrée aux trésors culturels et aux revendications d’affirmation politique des Maoria été présentée au musée Te Papa Tongarewa (Wellington, Nouvelle-Zélande, 2011), au Musée du Quai Branly (Paris, 2011-2012) et au Musée de la Civilisation duQuébec (Québec, 2012-2013). Au cours de l’itinérance internationale de l’exposition, dans des contextes culturels divers, les valeurs accordées au patrimoine ont été construites, négociées et contestées entre les musées parties prenantes. Suivant le principe énoncé par James Clifford pour le musée, c’est l’exposition temporaire itinérante qui devient ici «zone de contact» (Clifford, 1997). A partir de l’analyse des mises en exposition et des entretiens menés avec les équipes des musées impliqués, cet article montre comment l’exposition joue sur le croisement des regards internes et externes (à la culture Maori) sur la notion d’art, pour s’assurer une validation multiple de la valeur des taonga et l’inscrire dans une double perspective patrimoniale, à la fois locale et globale. Son discours défend l’idée d’une culture vivante, à appréhender avec des concepts autochtones, tout en se déployant dans les sphères artistiques et muséales internationales. Cette expérience invite l’analyse muséologique elle-même à se «dés-occidentaliser» afin de comprendre les transformations culturelles du patrimoine à l’œuvre dans un monde muséal devenu cosmopolite.
Fichier principal
Vignette du fichier
CRENN Gaëlle-2015-ROUSTAN Mélanie-L'exposition_E_Tu_Ake_Maori_debout-ISS.pdf (492.94 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Licence : CC BY NC - Attribution - NonCommercial

Dates and versions

hal-04096318 , version 1 (18-05-2023)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : hal-04096318 , version 1

Cite

Gaëlle Crenn, Mélanie Roustan. L’exposition « E Tū Ake » (Māori debout) à Wellington, Paris et Québec. Affirmation culturelle et politiques du patrimoine, comparaison entre trois contextes muséaux. 37ème Symposium international de l’ICOFOM, MAIRESSE François, Jun 2014, Paris, France. pp.71-85. ⟨hal-04096318⟩
22 View
9 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More