Le corps de l’écrivain entre imaginaires sociaux et identités transfrontalières : les cas d’Alain Mabanckou et de Léonora Miano - Université de Lorraine Access content directly
Book Section Year : 2023

Le corps de l’écrivain entre imaginaires sociaux et identités transfrontalières : les cas d’Alain Mabanckou et de Léonora Miano

Abstract

En considérant le corps de l’écrivain comme médiateur entre les productions littéraires et leurs conditions sociodiscursives de production, cette communication abordera la mise en texte de la corporalité chez Alain Mabanckou et Léonora Miano. L’analyse de leurs personnages révèle que ceux qui se présentent comme de simples signes textuels sont, dans une certaine mesure, des avatars des écrivains eux-mêmes. C’est ce que donnent à lire les romans Verre Cassé de Mabanckou et L’Intérieur de la nuit de Miano, notamment lorsque sont évoquées les violences post-coloniales, la mémoire, la circulation transatlantique et les situations sociopolitiques en Afrique Centrale à l’heure de la perméabilité croissante des frontières.
No file

Dates and versions

hal-04215265 , version 1 (22-09-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04215265 , version 1

Cite

Benicien Bouchedi Nzouanga. Le corps de l’écrivain entre imaginaires sociaux et identités transfrontalières : les cas d’Alain Mabanckou et de Léonora Miano. Proteus. Le corps à l’œuvre. Enjeux, méthodes et résultats (1980-2022), Proteus, A paraître. ⟨hal-04215265⟩
12 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More