Le jeu numérique, un outil pour améliorer les compétences langagières des publics faiblement scolarisés ? - Université de Lorraine Access content directly
Conference Papers Year : 2023

Le jeu numérique, un outil pour améliorer les compétences langagières des publics faiblement scolarisés ?

Abstract

Pour comprendre le monde qui l’entoure, un individu doit comprendre ce qui est dit à l’oral comme à l’écrit, construire du sens en interprétant parfois des informations contradictoires, tout en tenant compte du contexte. Il faut donc, dans toute situation rencontrée, qu’il mobilise des ressources langagières pour informer, argumenter, négocier, etc. Entretenir des interactions sociales satisfaisantes nécessite ainsi l’acquisition de compétences interactionnelles. Or, nous relevons dans les interactions orales avec des locuteurs faiblement scolarisés des interventions qui ne sont pas efficientes (Eme et al., 2009 ; Langbach, 2014), soit des interventions où ces locuteurs montrent des difficultés de maitrise de certaines compétences interactionnelles, ne permettant pas ainsi une co-construction aboutie de l’échange. Depuis quelques années, nous observons un nombre grandissant d’études sur l’utilisation des Jeux Numériques pour l'Apprentissage (JNA) qui semble indiquer qu’ils représentent une des ressources susceptibles de contribuer efficacement à l'acquisition des connaissances, à la compréhension des contenus et au développement des compétences cognitives (Girard et al., 2013 ; Boyle et al., 2016 ; Baptista et Oliveira, 2019). Cette recherche vise à montrer l’intérêt et l’originalité de l’utilisation pédagogique de jeux vidéo grand public (commercial off-the-shelf) pour améliorer les pratiques interactionnelles des adultes natifs faiblement scolarisés. Nous nous sommes basées sur les situations problèmes rencontrées par des joueurs issus de ces publics pour identifier, puis décrire et analyser les affordances (Gibson, 1986) de certains jeux vidéo dans une visée d’apprentissage et de développement de leurs compétences interactionnelles. En effet, la complexité lexicale et syntaxique des textes représentent des affordances linguistiques – elles représentent des matériaux à partir desquels l’action et la langue peuvent émerger (Thorne et al., 2012) – mais également interactionnelles, puisque le jeu met l’accent sur la compétence communicative, donc la capacité à communiquer de manière efficace et significative dans un contexte donné et il encourage l’action collaborative, d’experts et de débutants, orientée vers un but (Rama et al., 2012).
No file

Dates and versions

hal-04577375 , version 1 (16-05-2024)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04577375 , version 1

Cite

Valérie Langbach, Anouchka Divoux. Le jeu numérique, un outil pour améliorer les compétences langagières des publics faiblement scolarisés ?. AILA 2023, Jul 2023, Lyon, France. ⟨hal-04577375⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More