Auto-contrôle d'une cellule flexible d'usinage : étude et réalisation du système d'information - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1991

Control loop architecture of a flexible manufacturing cell: design and implementation of the information system

Auto-contrôle d'une cellule flexible d'usinage : étude et réalisation du système d'information

Abstract

Not available
L'intégration de boucles de contre-réaction à tous les niveaux d'un système de production accroit l'efficacité de la fonction qualité. Dans une cellule flexible d'usinage, ces boucles définissent une architecture d'auto-contrôle qui concerne l'environnement de la cellule et son activité de fabrication. Ce sont des échanges d'informations de conception, de fabrication et de qualité qui sont l'objet du système d'information étudié par la méthode merise. L'établissement de liens directs entre les modèles de données et leur méta-modèle permet de traiter toute donnée de qualité et d'associer directement l'auto-contrôle aux produits et aux processus de fabrication. Le méta-modèle sert également à uniformiser l'accès à l'information de telle sorte que l'architecture d'auto-contrôle soit aisément maintenable et découplée du système physique. Avec le principe de modélisation de la qualité propose, le système d'information participe à l'auto-contrôle et devient un système à base de connaissances qui déclenche des contre-réactions et accumule la connaissance liée à l'auto-contrôle. Une intégration accrue du système de production par le système d'information améliore cette participation et la réactivité de la cellule
No file

Dates and versions

tel-01747793 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01747793 , version 1

Intranet access

Cite

Jean-François Couturier. Auto-contrôle d'une cellule flexible d'usinage : étude et réalisation du système d'information. Autre. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 1991. Français. ⟨NNT : 1991NAN10138⟩. ⟨tel-01747793⟩
20 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More