Approches de modélisation pour la partition ruissellement-infiltration à différentes échelles spatiales et temporelles : cas de la parcelle de Thies (Sénégal) et du bassin versant de Houay Pano (Laos) - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2011

Modelling approaches for runoff-infiltration partitioning at various space and time scales : Case study of Thies (Senegal) and Houay Pano (Laos)

Approches de modélisation pour la partition ruissellement-infiltration à différentes échelles spatiales et temporelles : cas de la parcelle de Thies (Sénégal) et du bassin versant de Houay Pano (Laos)

Abstract

This work deals with distributed modeling of runoff-infiltration processes in a natural environment. The response of complex natural systems is studied from local measurements, numerical investigations and distributed models. Experiments held in Thies, Senegal, on a 40m2 plot show that the heterogeneity of the surface put in the wrong classical friction laws (Manning, Darcy-Weisbach) of runoff models, because they underestimate high velocities. Two laws, taking physically or empirically into account the submersion of rugosity, are tested. In the Houay Pano catchment, we highlight from simulated rainfall experiments on 1m2 plots the effects of heterogeneities, mainly due to soil crusting and vegetation, on the spatially integrated runoff. We observed that the mean infiltration rate is dependent of the rainfall intensity and studied the effects of a statistical distribution of infiltrabilities on permanent and non-permanent infiltration. The exponential distribution of infiltrabilities appeared to be the best suited distribution. It is used to analyze spatial and temporal variability of runoff production in the catchment under natural rainfall, in order to obtain a per land use characterization of infiltration. Eventually, this simple but accurate model at the meter scale is implemented as a base pixel into a runoff-infiltration model at the sub-catchment scale (0.5 ha)
Ce travail de thèse s’inscrit dans le cadre de la modélisation distribuée de la partition ruissellement-infiltration en milieu naturel. Notre démarche consiste à étudier la réponse de systèmes naturels complexes à partir de mesures locales, d’expérimentations numériques et de modèles distribuées. Les expériences de la parcelle de Thiès (40m2), au Sénégal, montrent que les hétérogénéités de rugosités mettent en défaut les lois de friction classiques (Manning, Darcy- Weisbach) des modèles de ruissellement qui sous estiment les hautes vitesses. Deux lois qui prennent en compte la hauteur de submersion de la rugosité de manière physique ou empirique sont testées. Dans le bassin versant de Houay Pano, les données obtenues sous pluie simulées, sur des placettes de 1m2, permettent de mettre en évidence l’effet des hétérogénéités, en particulier en terme d’encroutement du sol et de végétation, sur le ruissellement intégré spatialement. L’infiltration moyenne apparait comme dépendante de l’intensité de pluie et l’effet d’une distribution statistique d’infiltrabilité sur le transitoire et le permanent d’infiltration est étudié. La distribution exponentielle d’infiltrabilité semble la plus adaptée, elle est utilisée pour analyser la variabilité spatiale et temporelle de la production de ruissellement dans le bassin versant sous pluie naturelle. Enfin, ce modèle exponentiel, simple mais pertinent à l’échelle du mètre, est implémenté pour représenter un pixel de base dans un modèle de ruissellement-infiltration à l’échelle d’un sous bassin versant de 0.5 ha et différents scénarios de modélisation sont envisagés
Fichier principal
Vignette du fichier
INPL_T_2011_PATIN_J.pdf (8.28 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-01751073 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01751073 , version 1

Cite

Jérémy Patin. Approches de modélisation pour la partition ruissellement-infiltration à différentes échelles spatiales et temporelles : cas de la parcelle de Thies (Sénégal) et du bassin versant de Houay Pano (Laos). Autre. Institut National Polytechnique de Lorraine, 2011. Français. ⟨NNT : 2011INPL033N⟩. ⟨tel-01751073⟩
71 View
125 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More