The representation of the desert and its stakes in contemporaty Frenche-speaking literature : reading of : "Les marches de sable" d’Andrée Chédid, "Marie d’Egypte" de Jacques Lacarrière and "Macaire Le Copte" de François Weyergans - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2014

The representation of the desert and its stakes in contemporaty Frenche-speaking literature : reading of : "Les marches de sable" d’Andrée Chédid, "Marie d’Egypte" de Jacques Lacarrière and "Macaire Le Copte" de François Weyergans

La représentation du désert et ses enjeux en littérature francophone contemporaine : lecture de : "Les marches de sable" d'Andrée Chédid, "Marie d'Egypte" de Jacques Lacarrière et de "Macaire Le Copte" de François Weyergans

(1)
1

Abstract

This thesis is a thought about the vitality of desert thematic in literature field. In this case, this thematic is inseparable from that of primitive monasticism as the corpus in question; I mean Les Marches de sable, Marie d’Egypte and Macaire Le Copte is presented as hagiographic. Therefore, the link between desert and monasticism in these three novels has led us to identify contemporary writers’ need of keeping bringing up such thematic. The desert has appeared as the place of spiritual experience in all its ambivalence, I mean devil temptation space, but also ascetic elevation space. To the writers, it is also a way to bring a lucid eye to the current society which is being reified because one cannot say only that it is already reified. In conclusion, to these three writers, not only the desert is a way to evidence their conception of literary space which really appears as a paradoxical space as it can at the same time be a sharing and a seclusion space, but also a writer’s workplace. It appears that the writer is image of hermit, that is, he is a sort of absolute seeker
Cette thèse est une réflexion sur la vitalité de la thématique du désert dans le domaine de la littérature. Cette thématique, dans le cas présent, est indissociable de celle du monachisme primitif, puisque le corpus que nous interrogeons, constitué de : Les Marches de sable, Marie d’Égypte et Macaire Le Copte, se présente comme hagiographique. Le lien entre désert et monachisme dans ces trois romans est au centre de cette réflexion qui s’efforce de comprendre et de mettre en lumière la nécessité pour des écrivains contemporains de reprendre cette thématique. Le désert nous est tantôt apparu comme le lieu de l’expérience spirituelle dans toute son ambivalence : espace de tentation par le diable, mais aussi espace d’élévation ascétique. Tantôt, il est un prétexte qui permet aux écrivains de porter un regard lucide sur la société actuelle, en voie de réification voire tout simplement d’ores et déjà réifiée. Pour finir, le désert nous est apparu comme un moyen pour ces trois écrivains de mettre en évidence leur conception non seulement de l’espace littéraire, qui apparaît de fait comme un espace paradoxal en ce sens qu’il peut à la fois être un espace de partage et un espace de réclusion, mais aussi de l’écrivain et de son travail. Il en ressort que l’écrivain est à l’image de l’ermite, c’est-à-dire une sorte de quêteur d’absolu
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2014_0257_IPANDI.pdf (2.18 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-01751284 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01751284 , version 1

Cite

Brice Ipandi. La représentation du désert et ses enjeux en littérature francophone contemporaine : lecture de : "Les marches de sable" d'Andrée Chédid, "Marie d'Egypte" de Jacques Lacarrière et de "Macaire Le Copte" de François Weyergans. Littératures. Université de Lorraine, 2014. Français. ⟨NNT : 2014LORR0257⟩. ⟨tel-01751284⟩
149 View
1408 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More