Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Des premiers regards aux premiers mots : une expérience de prévention en périnatalié

Résumé : Dans le cadre d’une action de prévention primaire en périnatalité, ce travail de thèse vise à démontrer les effets d’un accompagnement psychologique auprès du bébé et de sa famille. En France, dans le Lunévillois (département de Meurthe-et-Moselle), la fréquence des retards de langage chez les enfants de 4 ans est particulièrement élevée et reflète la réalité socioéconomique et culturelle qui caractérise ce territoire. En réponse aux besoins manifestes de ce secteur, la Pédopsychiatrie en lien avec la Protection Maternelle et Infantile a développé une recherche-action de prévention en périnatalité, dans le cadre du projet « Interrégional IV-A-Programme transfrontalier de Prévention et de Promotion de la Sante Mentale ». L’objectif était de mettre en place auprès des familles un accompagnement psychologique régulier, à domicile, pendant les deux premières années de vie du bébé et d’observer les effets de cette action dans trois domaines : le vécu de la parentalité, les interactions précoces et le développement de l’enfant. Le travail de thèse a permis d’analyser les observations recueillies dans le cadre de l’action de terrain auprès des familles. L’évaluation s’appuie sur un recueil de données longitudinales qualitatives et quantitatives (n=49) avec comparaison à une population témoin (n=42). Les résultats comparatifs montrent que les enfants qui ont bénéficié de la recherche-action ne présentent pas, à deux ans, le retard de langage observé dans la population témoin et d’une façon générale, ils font preuve d’un meilleur développement psychomoteur. L’accompagnement a permis de réduire l’impact de différents facteurs de risque sur le développement de l’enfant : la prématurité, l’absence de mode de garde extérieur et le manque d’investissement du père. Les résultats longitudinaux mettent en valeur les liens forts entre les interactions affectives, la construction progressive de la parentalité et le développement de l’enfant, entre la naissance et deux ans. Ils permettent de souligner les effets de l’accompagnement, de l’observation conjointe du bébé et de l’écoute empathique, sur l’ensemble de ce système, notamment dans les situations de dépression du post-partum, de vécu traumatique de la naissance ou de pathologie de la carence. L’adhésion forte au projet, le faible taux d’abandon et le vécu positif de l’accompagnement, indiquent la grande sensibilité des familles à cette forme d’action périnatale orientée vers le « prendre soin ».
Document type :
Theses
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/DDOC_T_2015_0329_FIDRY_vol1.pdf ; http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/DDOC_T_2015_0329_FIDRY_vol2.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/tel-01752238
Contributor : Thèses Ul <>
Submitted on : Thursday, March 29, 2018 - 1:39:16 PM
Last modification on : Monday, March 2, 2020 - 10:36:18 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-01752238, version 1

Citation

Elise Fidry. Des premiers regards aux premiers mots : une expérience de prévention en périnatalié. Psychologie. Université de Lorraine, 2015. Français. ⟨NNT : 2015LORR0329⟩. ⟨tel-01752238⟩

Share

Metrics

Record views

49