Les recherches sur les téléspectateurs en France : émergence et ramifications d'un objet scientifique (1964-2004) - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2006

Les recherches sur les téléspectateurs en France : émergence et ramifications d'un objet scientifique (1964-2004)

Céline Ségur

Abstract

How i. e. when, from which basis, in which theoretic and methodological context have researches about viewing audience arisen in the academic field and how have they developed? These questions are dealt with the analysis of 359 texts about TV viewers published between 1964 and 2004 and the accounts of researchers, review editors and media business workers. To begin, we find that the subject is dealt firstly in the 50s; we show the scientific and sociocultural facts that lead to postpone it during the 70s, before this one becomes permanently part of the researches diary in the middle of the 80s. Then, we study the behaviors of various characters (writing a book, organization of symposium, publication of an article). Moreover, we see their positions in the academic  field  , as Pierre Bourdieu means, in terms of power struggle that organize exchanges: these ones define the making of knowledge as the  sociologues des sciences  say. We borrow them the idea of the  scientist job  . But, the study of knowledge development needs these acts to be thought in a scientific  system (configuration)  (Norbert Elias), into which they exchange with other. It leads us to think the meanings of scientific practices (quotations, acknowledgement, review editing) as in a network. Finally, we also question the meanings of the subject  viewing audience  in relation with the found branches.
Comment quand, dans quels cadres théoriques et méthodologiques les recherches sur les téléspectateurs ont-elles émergé dans le champ académique et s y sont-elles développées? Ces interrogations sont traitées à partir de l exploitation d un corpus de 359 textes sur les téléspectateurs publiés entre 1964 et 2004 et du recueil des témoignages des principaux acteurs chercheurs, directeurs de revue et praticiens des médias. D abord, nous retrouvons les premières apparitions de l objet, datées des années 50, et présentons les facteurs scientifiques et socioculturels qui ont conduit à son ajournement (années 70), avant que celui-ci ne soit définitivement inscrit à l agenda des recherches (milieu des années 80). Puis, les manifestations des intervenants sont examinées en tant que telles (écriture d un ouvrage, organisation d un colloque, publication d articles). Nous relevons leurs positions dans le  champ  académique, au sens bourdieusien, ainsi que les rapports de force qui gouvernent les échanges: ceux-ci définissent la fabrication des savoirs pour les sociologues des sciences, à qui nous empruntons l idée de  métier du savant  . Mais, l étude de l évolution des connaissances requiert que ces actions soient envisagées dans la  configuration  scientifique au sein de laquelle elles interagissent avec d autres (au sens de Norbert Elias). Cela conduit à penser les sens de pratiques scientifiques (citations en référence, attribution de reconnaissance, direction et édition d un dossier de revue) dans leur organisation réticulaire. En définitive, ce sont aussi les définitions de l objet "téléspectateurs" , issues des ramifications identifiées, qui sont à questionner.
Fichier principal
Vignette du fichier
Segur.Celine.LMZ0624_1.pdf (2.09 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-01752377 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01752377 , version 1

Cite

Céline Ségur. Les recherches sur les téléspectateurs en France : émergence et ramifications d'un objet scientifique (1964-2004). Sciences de l'information et de la communication. Université Paul Verlaine - Metz, 2006. Français. ⟨NNT : 2006METZ024L⟩. ⟨tel-01752377⟩
107 View
342 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More