La claudine 1 : une piste pour sensibiliser les cellules cancéreuses mammaires triple-négatives à la chimiothérapie - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2022

Claudin-1 : a way to sensitize triple-negative breast cancer cells to chemotherapy

La claudine 1 : une piste pour sensibiliser les cellules cancéreuses mammaires triple-négatives à la chimiothérapie

Marine Lemesle

Abstract

Claudin-1: a way to sensitize triple-negative breast cancer cells to chemotherapyTriple-negative breast cancer (TNBC) represents 20% of breast tumors and their treatment is a major issue in oncology because only few effective targeted therapies are currently available to treat them. Among TNBCs, 77% of them do not express the claudin-1 (a tight junction protein) and are referred as "claudin-1-low" tumor. These tumors have a higher recurrence risk, higher metastatic capacities, and bigger resistance to chemotherapy. Although claudin-1 role in breast cancer is not clearly defined, several studies suggest that it may be a tumor suppressor. Recent data from my laboratory confirm this hypothesis since claudin-1 expression induces apoptosis of two TNBC “claudin-1-low” cell lines: MDA-MB- 231 and Hs578T. The works established during my thesis demonstrate that the HCC1806 TNBC cell line, which expresses the claudin-1, is more sensitive than the MDA-MB-231 and Hs578T cells to three chemotherapy agents commonly used in breast tumors treatment: 5- FU, paclitaxel and doxorubicin. The results obtained also underline the claudin-1 involvement in this sensitivity, and that its expression sensitizes “claudin-1-low” TNBC cells to chemotherapeutic agents. In order to understand its involvement in this process, the search for its protein partners, as well as the identification of key regulators of its expression have been initiated. All the work carried out during this thesis could allow the claudin-1 establishment as a prognostic chemotherapy response marker. In the futur, this work could also guide the search for new therapeutic targets allowing the claudin-1 expression in TNBC and thus increase their sensitivity to chemotherapy.
Les tumeurs mammaires triple-négatives (TNBC) représentent 20 % des cancers du sein et leur traitement constitue un enjeu majeur en cancérologie puisque peu de thérapies ciblées efficaces sont actuellement disponible pour les patients. Parmi les TNBC, 77% n'expriment pas la claudine 1 (une protéine des jonctions serrées) et sont appelés tumeurs « claudin-1-low ». Ces dernières présentent un risque accru de récidives, d'importantes capacités métastatiques ainsi qu'une forte résistance à la chimiothérapie. Bien que le rôle de la claudine 1 dans le cancer du sein ne soit pas clairement défini, plusieurs équipes suggèrent qu'elle pourrait être un suppresseur de tumeur. Dans ce contexte, mon laboratoire a pu montrer que son expression induisait l'apoptose de deux lignées cellulaires TNBC « claudin-1-low » : les MDA- MB-231 et les Hs578T. Les travaux établis au cours ma thèse ont démontré qu'au sein des TNBC, les cellules HCC1806 exprimant la claudine 1 présentent une plus forte sensibilité que les cellules MDA-MB-231 et Hs578T à trois agents de chimiothérapie couramment utilisés en clinique dans le traitement des tumeurs mammaires : le 5-FU, le paclitaxel et la doxorubicine. Les résultats obtenus soulignent également l'implication de la claudine 1 dans cette sensibilité, et que son expression sensibilise les lignées TNBC « claudin-1-low » aux agents de chimiothérapie. Dans le but de comprendre son implication dans ce processus, la recherche de ses partenaires protéiques, ainsi que l'identification des régulateurs clés de son expression ont été initiés. L'ensemble des travaux effectués au cours de cette thèse pourrait permettre d'établir la claudine 1 comme marqueur pronostic de réponse à la chimiothérapie. A plus long terme, ces travaux pourraient aussi orienter la recherche de nouvelles cibles thérapeutiques permettant l'expression de la claudine 1 dans les TNBC et ainsi augmenter leur sensibilité à la chimiothérapie.
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2022_0061_LEMESLE.pdf (50.64 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-03797161 , version 1 (04-10-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03797161 , version 1

Cite

Marine Lemesle. La claudine 1 : une piste pour sensibiliser les cellules cancéreuses mammaires triple-négatives à la chimiothérapie. Cancer. Université de Lorraine, 2022. Français. ⟨NNT : 2022LORR0061⟩. ⟨tel-03797161⟩
139 View
46 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More