Enseignement des interrogations en comment entre langue et discours : structure linguistique et/ou fonction pragmatique : application à l'enseignement du Français langue étrangère - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2022

Teaching interrogations in how between and speech : linguistic structure and / or pragmatic function : application to teaching French as a foreign language

Enseignement des interrogations en comment entre langue et discours : structure linguistique et/ou fonction pragmatique : application à l'enseignement du Français langue étrangère

Abstract

Limited at the particular study of a single interrogative morpheme, comment, instead of a full paradigm of forms used in the tradition of grammatical teaching, our research focused on describing the use of “comment” in the language and discourse, following E. Moline (2009). The choice of a single morpheme as the purpose of research is inspired by P. Hadermann (où, 1993), F. Lefeuvre (quoi, 2006), and as well as E. Moline (2009). At this stage, our working hypothesis is as follows: analyzing a single morpheme, carrying a dominant meaning not so debatable (« the manner »), and an associated no less indisputable form (a question is asked) offers the interest from a narrow point of view, which on the one hand, obliges us to confront empirical data (the utterances collected) with theories of language (predominantly morphosyntactic) and discourse (semantic and pragmatic inspiration), and on the other hand, leads us to refine the analyses according to the utterances encountered or to group them by “standard forms”.
Circonscrite à l'étude particulière d'un seul morphème interrogatif, comment, plutôt qu'au paradigme complet des formes comme y invite la tradition de l'enseignement grammatical, notre recherche s'est attachée à décrire, en langue et en discours, les usages de comment, suivant en cela la voie ouverte par E. Moline (2009). Le choix d'un morphème unique comme objet de recherche s'inspire, outre ceux d'E. Moline, de travaux antérieurs, ceux de P. Hadermann (où, 1993), et de F. Lefeuvre (quoi, 2006). À ce stade, notre hypothèse de travail est la suivante : le fait d'analyser un morphème unique, porteur d'une signification dominante peu discutable (« la manière ») et d'une forme associée non moins indiscutable (une question est posée) offre l'intérêt d'un point de vue resserré, ce qui d'une part oblige à confronter des données empiriques (les énoncés recueillis) à des théories de la langue (à dominante morphosyntaxique) et du discours (d'inspiration sémantique et pragmatique) ; mais surtout ce qui conduit à affiner les analyses en fonction des énoncés rencontrés ou à les regrouper par « formes types ».
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2022_0084_GHANAAT.pdf (3 Mo) Télécharger le fichier
DDOC_T_2022_0084_GHANAAT_Annexes.pdf (1.02 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-03812316 , version 1 (12-10-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03812316 , version 1

Cite

Saboureh Ghanaat. Enseignement des interrogations en comment entre langue et discours : structure linguistique et/ou fonction pragmatique : application à l'enseignement du Français langue étrangère. Linguistique. Université de Lorraine, 2022. Français. ⟨NNT : 2022LORR0084⟩. ⟨tel-03812316⟩
71 View
285 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More