Le déisme au pilori. Des stratégies de réfutation chez quelques apologistes de la seconde moitié du XVIIIe siècle

Résumé : La pensée déiste ne s’oppose pas à l’orthodoxie religieuse seulement sur le plan des idées. L’opposition tient aussi au mode de production et de diffusion de ces dernières. Les apologistes l’ont si bien compris que, dès la fin des années 1750, ils réorientent la riposte en reproduisant les stratégies mises en œuvre par les philosophes : détournement des genres et du vocabulaire, audaces rhétoriques, dimension pragmatique sont désormais pris en compte. Les réfutations se font plus littéraires ; elles s’accommodent au goût et au ton du jour pour mieux atteindre l’opinion.
Type de document :
Article dans une revue
La Lettre clandestine, Classiques Garnier, 2013, pp.253-271
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01482942
Contributeur : Ecritures Ul <>
Soumis le : samedi 4 mars 2017 - 11:52:01
Dernière modification le : jeudi 13 avril 2017 - 11:25:50

Identifiants

  • HAL Id : hal-01482942, version 1

Collections

Citation

Nicolas Brucker. Le déisme au pilori. Des stratégies de réfutation chez quelques apologistes de la seconde moitié du XVIIIe siècle. La Lettre clandestine, Classiques Garnier, 2013, pp.253-271. 〈hal-01482942〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

91