Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Les conduites d’explicitation dans les pratiques enseignantes de la lecture-écriture au CP : une recherche en cours

Résumé : Notre communication s’intéresse à l’explicitation à l’école primaire française. Elle s’appuie sur des données d’observation et des vidéos issues de la recherche « LireEcrireCP » (Goigoux, 2015), qui a permis d’observer les pratiques ordinaires des enseignant-e-s de cours préparatoire dans l’enseignement-apprentissage de la lecture/écriture dans 131 classes en 2013-2014. La recherche que nous présenterons fait l’hypothèse du rôle positif du caractère explicite de la pédagogie dans la réussite des élèves en se référant à deux familles de recherche. La première, psychologique, met en évidence le rôle des représentations mentales et de la conceptualisation dans le développement et les apprentissages (voir par exemple Downing et Fijalkow 1984, qui ont développé la notion de clarté cognitive dans l’apprentissage de la lecture). La seconde, sociologique, s’interroge sur l’origine des inégalités scolaires et met l’accent sur la «connivence» entre la socialisation familiale des élèves issus de milieux favorisés et les attendus scolaires (voir par exemple Rochex 2011). Nous rendrons compte d’abord d’une première analyse des données obtenues (Crinon et al, 2015), qui a permis de mettre en évidence la grande variabilité des pratiques d’explicitation des enseignant-e-s, et un recours très différent à ces conduites, à la fois selon les enseignant-e-s, et selon les tâches proposées. Elle a également souligné une diminution marquée des occurrences d’explicitation au long de l’année. Enfin, elle a montré l’absence d’effet significatif de ces pratiques sur la qualité des apprentissages des élèves. Les données empiriques recueillies sur un échantillon représentatif d’enseignant-e-s ne permettant pas de confirmer les résultats des études mentionnées par les familles de recherches citées plus haut, comment comprendre ce décalage? Nous avons cherché à répondre à cette interrogation par un travail qualitatif à partir des captations vidéo réalisées dans le cadre de l’enquête. Nous avons sélectionné deux classes qui ont pour caractéristiques à la fois de favoriser une grande qualité des apprentissages et de proposer un grand nombre d’occurrences d’explicitation. L’analyse de ces vidéos a fait émerger des questions quant au repérage et à la catégorisation de conduites explicitantes chez les es de ces deux classes. C’est pourquoi, dans un second temps, nous nous interrogerons sur la variété des formes que peuvent prendre les conduites explicitantes chez les enseignantes observées: nous montrerons que la verbalisation d’explicitation prend aussi son sens quand elle est associée à des gestes, des postures, des objets scolaires, ces trois éléments remplissant parfois à eux seuls une fonction explicitante.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01712192
Contributor : Rudy Hahusseau Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, February 19, 2018 - 11:30:55 AM
Last modification on : Tuesday, May 25, 2021 - 9:52:03 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01712192, version 1

Citation

Marie-José Gremmo, Anne Leclaire-Halté. Les conduites d’explicitation dans les pratiques enseignantes de la lecture-écriture au CP : une recherche en cours. Colloque La verbalisation au cœur de l’enseignement et de la formation, Conseil académique des hautes écoles romandes en charge de la formation des enseignant.e.s (CAHR, GT R & D), Apr 2017, Fribourg, Suisse. ⟨hal-01712192⟩

Share

Metrics

Record views

160