Suivi du fonctionnement d'un système aquaponique extensif à faible niveau d'intrants - Université de Lorraine Access content directly
Conference Papers Year : 2022

Suivi du fonctionnement d'un système aquaponique extensif à faible niveau d'intrants

Abstract

L’aquaponie est un système de production combinant les principes de base de la pisciculture et de l’hydroponie. Ainsi, il permet le recyclage de l’eau des poissons comme solution nutritive pour la croissance des plantes. Par l’intermédiaire des microorganismes, l’ammoniac et les nitrites, toxiques pour les poissons, sont transformés en nitrates, peu toxiques et assimilables par les plantes. Cette synergie entre deux productions semblant au premier abord lointaines permet de limiter considérablement les déchets issus de la production piscicole et l’utilisation d’intrants chimiques tels que les engrais ou les pesticides pour la production maraîchère. Le projet de recherche « Vers une Aquaponie Autonome » (V2A), financé par la Région Grand-Est, a été co-construit par trois laboratoires de recherche et une exploitation commerciale : la Ferme Aquaponique de l’Abbaye. Située dans les Vosges et créée par Noémie Charpentier en 2019, cette ferme aquaponique a pour vocation de produire des poissons (cyprinidés), des légumes et des plantes aromatiques destinés à la vente locale en circuit court, tout en ayant un impact environnemental le plus faible possible. Les principaux objectifs du projet V2A sont (i) de caractériser et de mieux comprendre les dynamiques de ce système complexe, (ii) d’évaluer l’impact environnemental global de ce type d’exploitation et (iii) de proposer des moyens d’optimisation du système. Dans l’optique d’aboutir à des résultats permettant de proposer des pistes d’amélioration du système, les trois compartiments biologiques de ce système ont été étudiés et suivis pendant plusieurs mois, en 2021 et 2022. Entre autres, on pourra citer la dynamique de croissance des plantes ainsi que leur état nutritionnel, le bien-être et la croissance des poissons, la structure des communautés microbiennes ou encore l’évolution de paramètres chimiques aquatiques essentiels comme la concentration en nitrates, le pH ou la teneur en oxygène. Les premiers résultats de cette étude ont montré de fortes teneurs en nitrates (parfois supérieures à 1 g/L) ainsi qu’un potentiel manque de fer dans l’eau, qui devra être confirmé par des analyses dans les tissus végétaux. Concernant la microbiologie, il a été montré que la biodiversité microbienne est liée à la diversité piscicole et au support de culture des plantes, ouvrant la voie à des perspectives de recherche novatrices dans le domaine.
No file

Dates and versions

hal-03749177 , version 1 (22-09-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03749177 , version 1

Cite

Camille Fourrier, Frédérique Changey, Laurence Mathieu, Christophe Robin, Aénor Levillain, et al.. Suivi du fonctionnement d'un système aquaponique extensif à faible niveau d'intrants. Journées de la Recherche Piscicole, Jul 2022, Paris, France. ⟨hal-03749177⟩
217 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More