Magnetization manipulation induced by spin current and ultrafast laser - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2021

Magnetization manipulation induced by spin current and ultrafast laser

Manipulation de l’aimantation par un courant de spin et par pulse laser ultra-rapid[e]

Jiaqi Wei

Abstract

Magnetization manipulation is one of the most actively researched topics in the field of spintronics. Different ways of manipulation can trigger magnetization dynamics on different time scales. Among these dynamics, magnetization precession and ultrafast demagnetization have attracted substantial interests. The frequency of magnetization precession is normally in the GHz range corresponding to a period of hundreds of ps, which is the basic mechanism of spin torque nano-oscillators (STNO), a new type of microwave devices which show advantages over conventional voltage-controlled oscillator (VCO) in terms of size, energy consumption and tunable frequency. Ultrafast demagnetization was first observed in Ni which takes places in hundreds of femtoseconds. Triggered by this, All-Optical Switching (AOS) was then demonstrated which is much faster than any torque induced switching, promising for application in the high-speed magnetic memory. Although many studies on these two phenomena have been reported, several issues need to be addressed before they move toward application. STNOs are supposed to be used for amplitude shift keying (ASK) or frequency shift keying (FSK), but the optimal conditions for these two types of microwave modulation are still not well explored. As for AOS, the influence of the laser parameters such as fluence and pulse duration and the material properties such as the composition and the thickness has not been systematically investigated. In this thesis, these two types of magnetization manipulation are studied in detail. Concerning magnetization precession, we demonstrate that a stronger magnetic field allows a wider frequency tuning range while a smaller magnetic field results in a wider amplitude tuning range. Thus, these two scenarios are applicable to FSK and ASK, respectively, providing guidelines for STNO in microwave modulation. In the second study, we demonstrate that AOS depends strongly on pulse characteristic. This was shown by building a magnetization state diagram for GdFeCo and Co/Pt which are two typical materials showing All-Optical Helicity-Independent Switching (AO-HIS) and All-Optical Helicity-Dependent Switching (AO-HDS), respectively. These results allow a better understanding of the fundamental mechanism behind laser-induced magnetization dynamics.
La manipulation de l’aimantation est un des sujets de recherche les plus étudiés dans le domaine de l’électronique de spin. Différentes méthodes de manipulations peuvent exciter les propriétés dynamiques de l’aimantation à différentes échelles de temps. Parmi les phénomènes dynamiques, la précession de l’aimantation et la désaimantation ultrarapide ont suscité un intérêt particulier. La fréquence de précession de l’aimantation est de l’ordre du GHz et correspond à une période de centaines de picosecondes. Cette précession est le mécanisme à l’œuvre dans les nano-oscillateurs à transfert de spin (NOTS), un nouveau type de dispositif microonde présentant des avantages sur l’oscillateur commandé en tension (OCT) conventionnel en termes de taille, de consommation d’énergie et d’adaptabilité de la fréquence. La désaimantation ultrarapide a été observé pour la première fois dans du nickel en quelques centaines de femtosecondes. Le renversement tout optique (RTO), nécessitant la désaimantation ultrarapide, a ensuite été démontré expérimentalement. Le RTO est bien plus rapide que tout autre retournement de l’aimantation par couple et est donc prometteur pour construire des mémoires magnétiques ultrarapides. Bien que de nombreuses études sur ces deux phénomènes existent, plusieurs problèmes se doivent d’être résolus avant de pouvoir passer à l’étape de production industrielle. Les NOTS sont censés être utilisés pour la modulation par déplacement d’amplitude (MDA) ou la modulation par déplacement de fréquence (MDF), mais les conditions optimales pour ces deux types de modulation microondes n’ont pas encore été assez investiguées. Quant au RTO, l’influence des paramètres du laser tels que la fluence ou la durée de l’impulsion et des propriétés du matériau tels que le composition et l’épaisseur n’a pas fait l’objet d’études systématique. Dans ce manuscrit, ces deux types de manipulation de l’aimantation sont étudiés en détail. En ce qui concerne la précession de l’aimantation, nous démontrons qu’un champ magnétique accru permet d’obtenir une plus large plage de fréquence possible alors qu’un champ magnétique plus faible résulte en une plage d’amplitude possible élargie. Ainsi ces deux scenarii sont applicables au MDF et MDA, respectivement, et posent les bases d’une utilisation des NOTS en modulation microonde. Dans la deuxième étude, nous démontrons que le RTO dépends fortement des caractéristiques de l’impulsion laser. Pour cela nous avons construit un diagramme d’état pour le GdFeCo et le Co/Pt, deux matériaux typiques respectivement du retournement tout optique indépendant de l’hélicité (RTO-IH) et du retournement tout optique dépendant de l’hélicité (RTO-DH). Ces résultats permettent une meilleure compréhension du mécanisme fondamental régissant la dynamique de l’aimantation induite par exposition à un laser.
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2021_0121_WEI.pdf (7.35 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-03378777 , version 1 (14-10-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03378777 , version 1

Cite

Jiaqi Wei. Magnetization manipulation induced by spin current and ultrafast laser. Physics [physics]. Université de Lorraine; Beihang university (Pékin), 2021. English. ⟨NNT : 2021LORR0121⟩. ⟨tel-03378777⟩
143 View
137 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More